Retour à la case départ

antimuseum.com-montsouris-0428
Ce qu’il y a de bien avec les vacances, c’est qu’on est content quand elles commencent, puis on est aussi content de rentrer ! J’ai pris plus de 1000 photos en 3 semaines en Ariège (et quelques autres endroits) cet été. Elles sont en cours de développement et seront – pour les meilleures – postées ici. Villa Montsouris, Paris, July 2013

Une « villa » à Paris (N&B)

 

antimuseum.com-villahallé-0052

Les provinciaux (pas de racisme, je suis un provincial pur jus) qui débarquent comme moi à Paris sont souvent surpris par le vocabulaire, qui renforce cette impression que « Paris n’est pas la France ». Une « Villa » dans le jargon parisien est une impasse privatisée, souvent du 19ème siècle, ou un ancien programme immobilier dont l’accès est privé. En général, il est difficile d’y rentrer, sauf à être poli et bien élevé ou à profiter de la porte ouverte, c’est selon. Ici, Villa Adrienne à Paris près de Denfert Rochereau. Juillet 2013

le dragon du musée Cernuschi

Le musée Cernuschi est caché à la sortie Nord du parc Monceau. Il est superbe et recelle des trésors artistiques. J’y ai promené mon tout nouvel objectif Nikon AFS 50mm 1.4G qui délivre des bokeh (le flou artistique dû à une très faible profondeur de champ) de rêve. En jouant  à fond sur cette très faible profondeur de champ (ouverture max. 1.4 !) , on peut aller jusqu’à donner l’impression que ce dragon sort du brouillard, sur fond de couleurs diffuses provenant du fond de la salle. Données EXIF complètes.

From artyStuff

rai de lumière à Dourdan

On pourrait croire à un trucage, mais il n’en est rien. Prise en plein après midi à Dourdan, dans l’église St Germain, l’effet de lumière au travers des vitraux était extraodinaire. En déplaçant un peu mon appareil, je pouvais aussi avoir un joli effet de flou sur le vitrail derrière.

données EXIF disponibles ici (fichier légèrement réduit en taille dans Lightroom, sans retouche, hormis la correction d’assiette, pas totalement satisfaisante d’ailleurs)
Issu de l’Album 11-dourdan-201111

les chaises de jardin à Jouarre

Par une belle soirée d’automne ensoleillée où la chaleur, bien qu’inhabituelle, nous a forcé à chercher à nous abreuver d’urgence, au coin d’une vieille demeure, propriété de l’abbaye de Jouarre, dans la Seine et Marne, ces quelques chaises passées et fatiguées, semblaient avoir encore plus soif que nous. On ne peut dire si elles faisaient partie de la vente de la brocante ou si elles étaient là pour s’asseoir et attendre que le jour passe …

deck chairs in Jouarre

chaises de jardin à Jouarre

la villa Hallé depuis la nouvelle maison du 38bis rue Hallé (acrylique)

draft rue Hallé à l'acryliqueAprès les explications données il y a quelques mois au sujet d’une aquarelle sur la Villa Hallé, cette impasse privée d’un lotissement de 1830 appelé « Village d’Orléans » dont où une nouvelle maison d’architecte vient d’être construite à l’emplacement une ancienne maison, je voulut reprendre ce dessin, pour en donner une version à l’acrylique, qui a l’avantage de présenter des caractéristiques techniques proches de l’aquarelle (dilution à l’eau, possibilité de faire des lavis assez similaires à l’aquarelle) tout en permettant une certaine opacité et une épaisseur proche du travail de la peinture à l’huile.

vignette finale rue HalléAvec l’acrylique, comme l’huile, on peut travailler dans l’humide et dans le sec, ce qui permet des effets différents. Voici 2 étapes de cet acrylique, une première étape en haut à gauche avec un jus assez dilué qui m’a permis d’appliquer les premières couleurs sur quasiment l’ensemble du tableau, puis avec les finitions (à droite) l’étape finale où j’ai pu affiner le jeu des couleurs avec un travail particulièrement minutieux sur les arbres de la villa.

Cliquez sur les vignettes afin de les agrandir.

Ecoute d’Henri de Miller à Ste Eustache

Petite Ecoute de Miller aux Halles de ParisLa représentation aquarellée de la tête du sculpteur Henri de Miller intitulé « l’écoute » qui est installée dans le jardin des halles à Paris à la sortie de l’église Saint-Eustache, est maintenant terminée.

Peu d’informations sur ce sculpteur dont on peut voir cependant quelques réalisations ici: