Une « villa » à Paris (N&B)

 

antimuseum.com-villahallé-0052

Les provinciaux (pas de racisme, je suis un provincial pur jus) qui débarquent comme moi à Paris sont souvent surpris par le vocabulaire, qui renforce cette impression que « Paris n’est pas la France ». Une « Villa » dans le jargon parisien est une impasse privatisée, souvent du 19ème siècle, ou un ancien programme immobilier dont l’accès est privé. En général, il est difficile d’y rentrer, sauf à être poli et bien élevé ou à profiter de la porte ouverte, c’est selon. Ici, Villa Adrienne à Paris près de Denfert Rochereau. Juillet 2013

Pas une belle photo, mais la dernière du D600 qui m’a été volé … soupirs !

Ceci n’est pas une  belle photo, j’en conviens. Ce n’est pas le but. Je ne l’aurais probablement pas gardée en d’autres circonstances. Mais voilà ! C’est la dernière récupérée de mon D600, c’est-à-dire, le 6634ème déclenchement en tout depuis l’achat de mon nouvel appareil début Décembre. Dire que ma femme ne voulait pas que je le prenne en vacances au Maroc pour ne pas me le faire voler et que je me fais voler le sac et tout ce qu’il y a dedans après une sortie photos mardi soir à Beaubourg ! J’ai décidé de ne pas m’appitoyer sur mon sort et de tourner la page, j’essaierai même de ne pas avoir de ressentiment, et la prochaine fois, certainement que je porterai mon sac autour de mon cou en mangeant, cela fera que je m’apercevrai certainement que des voleurs essaient de me prendre mon bien et de me priver de ma passion.

antimuseum.com-gaypride-6480

sous les ponts de Paris

… sous le Pont de Sully plus précisément, un ouvrage d’une modernité extraordinaire en brique et fonte daté de 1876, soit encore une oeuvre du décrié Baron Haussman que, s’il n’avait existé, nous eussions dû inventer. Toutes les métadonnées y-compris les données EXIF et de géo-localisation disponibles ici.

From 12-abstraction

la fontaine pixellisée

Pas de magie ni de manipulations informatiques sur cette photo qui fut seulement légèrement recadrée à droite. Les gouttelettes furent capturées à très haute vitesse (1/800 sec), faible ISO (100) et à une distance élevée du sujet afin de maintenir un haut degré de netteté (longue profondeur de champ). Pris cet après midi à Paris en fin de journée alors que le soleil était encore assez haut dans le ciel.

From 12-luxembourg-oct2012