HDR : premier essai

Je me suis lancé dans le HDR ! mais non je vous rassure, cela ne fait pas mal. Le HDR ou « High Dynamic Range » (spectre dynamique large) est une technique numérique très prisée en ce moment et qui consiste à superposer plusieurs expositions d’une même photo afin d’obtenir un effet particulièrement saisissant, que l’on ne peut pas obtenir naturellement. Exemple avec ce coucher de soleil dramatique à Cheverny, dans le Loir et Cher

de l’album 11-travel-France

Je vous avais prévenu, la scène est considérablement dramatisée. En fait ce n’est pas si compliqué que cela, même si au départ, on peut se demander comment faire.

Le principe est simple (je schématise) :

  1. vous prenez une scène qui se prête au HDR (nuages, photo de nuit avec des lumières, coucher de soleil, scène naturelle fortement contrastée ex: montagne ocre sur un ciel bleu etc.)
  2. sur un pied de préférence ou en bracketing…
  3. en série de 3 ou 5 photos par pas de +/- 2 ou 1 (le plus simple est un bracketing de 1 photo normalement exposée, 1 à -2 et une à +2)
  4. vous shootez de préférence en format RAW
  5. vous importez vos photos dans Lightroom 3
  6. vous téléchargez le plug in de HDRsoft photomatix (ce sont les meilleurs et en plus ce sont des Français !)
  7. vous sélectionnez les 3 photos en même temps, cliquez à droite de la souris et exportez vers photomatix
  8. et hop ! il suffit de choisir le réglage (preset)que vous préférez ou d’en bricoler un à vous
  9. vous la mettez en ligne et impressionnez les amis.
Attention de ne pas en rajouter trop sinon vous aurez tendance à en faire trop et à produire des photos criardes et sans intérêt. Celle du dessus n’est pas le meilleur exemple, mais je vais m’appliquer à en produire d’autres.
>> Je conseille également l’excellent dossier de Janvier de Compétence Photos

rai de lumière à Dourdan

On pourrait croire à un trucage, mais il n’en est rien. Prise en plein après midi à Dourdan, dans l’église St Germain, l’effet de lumière au travers des vitraux était extraodinaire. En déplaçant un peu mon appareil, je pouvais aussi avoir un joli effet de flou sur le vitrail derrière.

données EXIF disponibles ici (fichier légèrement réduit en taille dans Lightroom, sans retouche, hormis la correction d’assiette, pas totalement satisfaisante d’ailleurs)
Issu de l’Album 11-dourdan-201111

le bourdon

C’est une de mes favorites, prise à Chaumont cet été, lors de la fête des jardins. Au 300 mm, et au 60 ème de secondes, donc  à un moment où le bourdon devait retenir – et moi aussi – sa respiration. Il est très légèrement flou, mais c’est encore plus beau à mon avis. J’aime bien le bokeh en arrière plan et les quelques étamines violettes qui sont super nettes avec cette très petite profondeur de champ. Données techniques complètes ici. Photo non retouchée, en format brut de décoffrage.

From animals/animaux